Ocordo Toulouse

Isolation : ce que prévoit la RE2020

isolation RE2020

Après avoir été plusieurs fois reportée, la RE2020 est finalement entrée en vigueur le 1er janvier 2022. Cette nouvelle réglementation nationale donne lieu à plusieurs mesures visant à améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments, dont certaines concernent l’isolation thermique. Voyons tout cela plus en détail.

 

Qu’est-ce que la RE2020 ?

Une réglementation thermique et environnementale

La RE2020 est une réglementation environnementale ayant pour but de réguler l’impact carbone des bâtiments dans le secteur de l’immobilier neuf. Elle fait suite à la RT2012 (Réglementation Thermique de 2012) qui était jusqu’ici encore en vigueur.

Comme son l’indique, cette dernière était concentrée sur l’efficacité thermique des bâtiments via la qualité d’isolation, les performances de chauffage ou encore la régulation de la température. Des indicateurs tels que Bbiomax, Cepmax et Ticréf ont notamment été mis en place pour évaluer ces facteurs. La RE2020 reprend les mêmes bases que cette réglementation thermique, mais en renforçant certaines exigences et en mettant l’accent sur la dimension environnementale. La finalité de cette démarche est d’arriver à l’objectif neutralité carbone prévu pour 2050.

 

Les principaux objectifs de la RE2020

La nouvelle réglementation environnementale a donné lieu à des normes encore plus strictes qu’auparavant concernant la construction des bâtiments neufs. Parmi les différents objectifs fixés, les principaux sont :

       la sobriété énergétique des bâtiments via le renforcement des performances thermiques, particulièrement au niveau de l’isolation ;

       la réduction de l’impact climatique des bâtiments en prenant en compte l’ensemble de leur cycle de vie, de la construction à l’exploitation ;

       l’amélioration du confort thermique en été grâce à des bâtiments plus résistants à la chaleur, notamment pendant les périodes de canicule.

Il est également important de noter que la RE2020 prévoit la sortie progressive des énergies fossiles via des mesures comme l’interdiction d’installer des chaudières gaz au fioul dans les bâtiments neufs. Les systèmes de chauffage utilisant des énergies renouvelables tels que les pompes à chaleur sont encouragés.

 

isolation RE2020


L’amélioration des performances énergétiques du bâtiment via l’isolation thermique

Des exigences accrues pour l'isolation des bâtiments neufs

Dans la continuité des précédentes réglementations thermiques, la RE2020 fixe de nouvelles normes concernant l’isolation des bâtiments neufs. Elle préconise notamment l’utilisation de matériaux performants et naturels pour une isolation efficace et respectueuse de l’environnement. Par exemple, la ouate de cellulose et la laine de chanvre sont des matériaux correspondant à ces critères. La technique d’isolation par l’extérieur est également privilégiée pour maximiser les résultats. Le but est de faire évoluer les méthodes de construction pour limiter au mieux les déperditions thermiques. Ces mesures plus strictes vis-à-vis de l’isolation s’inscrivent dans le cadre d’un nouveau standard appelé BEPOS. Ce dernier va encore plus loin que le précédent standard BBC (Bâtiment Basse Consommation) avec l’ambition de construire des bâtiments à énergie positive.


Les travaux d’isolation encouragés en rénovation

En plus des mesures imposées dans le secteur de l’immobilier neuf, la RE2020 continue d’encourager la rénovation énergétique des bâtiments déjà existants. Encore à ce jour, il existe en effet presque 7 millions de passoires thermiques en France. L’amélioration de l’isolation fait partie des travaux les plus efficaces pour permettre à ces logements anciens de consommer moins d’énergie. Parmi eux, on peut notamment citer l’isolation des combles, des murs, du sol ou encore des fenêtres. De nombreux accompagnements sont aujourd’hui proposés gratuitement en ligne pour guider les particuliers dans leur travaux de rénovation énergétique. Vous pouvez par exemple cliquer sur le lien suivant pour tout savoir sur l’isolation du sol. Cet encouragement aux travaux d’isolation sera maintenu durant l’application de la RE2020.


Des aides financières toujours disponibles pour les travaux d’isolation

Pour permettre aux ménages de pouvoir effectuer des travaux de rénovation énergétique efficaces même en cas de revenus modestes, plusieurs aides financières ont été mises en place par l’Etat. En voici quelques-unes disponibles à l’heure actuelle :

       MaPrimeRénov’, le dispositif le plus accessible et complet que propose l’Anah (Agence nationale de l’habitat) pour financer des travaux d’isolation thermique ;

       la prime CEE (Certificats D’Economies d’Energie), proposée par les fournisseurs d’énergie en complément de MaPrimeRénov’ ;

       l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) pour financer plusieurs travaux d’isolation ou un projet de rénovation globale ;

Vous souhaitez obtenir plus d’informations sur les aides à la rénovation énergétique auxquelles vos travaux d’isolation sont éligibles ? Rendez-vous ici pour savoir à quelle prime énergie prétendre.